Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 Oct

Le Séminaire de Rimouski fête ses 150 ans

Publié par Laurent Leblond  - Catégories :  #Séminaire de Rimouski 150 ans Musée régional

Les fêtes des « 150 ans du Séminaire et de ses écoles » présentent, entre autres, une exposition, inaugurée dimanche, au Musée régional de Rimouski. Le titre est significatif: « Le Séminaire et ses écoles: 150 ans d’éducation en région ».

La commissaire est Nathalie Langelier et l'exposition démarre le 13 octobre pour prendre fin le 24 novembre, à la Salle Alphonse-Desjardins.

Pourquoi le Musée? Parce que l’aventure du Séminaire de Rimouski débute en 1863, dans l'enceinte même de l'institution, alors que le site était le siège de l'église, transformée en séminaire.

L'exposition permet de découvrir les cinq bâtiments, qui ont abrité le Séminaire, et ses différentes écoles qui ont été ses « filiales », l’École d’agriculture, l’École d’arts et métiers (qui deviendra l’École technique), l’École de marine, l’École de commerce et l’École Normale Tanguay.

De nombreuses photos d'époques sont alors présentées, racontant cette histoire, autant que la description d’une journée typique d’un jeune séminariste, via la salle d’études, les classes, les ateliers, le réfectoire ou encore les dortoirs.

L'exposition raconte aussi la vie sportive, les parties de hockey, les jeux de balle au mur (petite salle), le tennis, le croquet et la balle-molle, qui occupaient les jeunes séminaristes en dehors des heures d’études et de prières, la messe comme les vêpres, entre autres.

Le Séminaire a toujours été un foyer de culture et de découvertes culturelles, dont le plus grand des formateurs était l'abbé Georges Beaulieu. À cette époque, comme de tout temps, le Séminaire de Rimouski est demeuré un centre important de la vie culturelle rimouskoise.

Ne rappelons que la fanfare Sainte-Cécile, l’orchestre Saint-Charles, l’octuor, les chorales, les troupes de théâtre et le journal étudiant (« La Vie Écolière » entre autres), groupes au cœur des activités des étudiants et des Rimouskois, invités à plusieurs spectacles.

Les différentes étapes de cette riche histoire sont proposées par des objets d'époques, des photographies (plus d'une centaine), de la musique, des diaporamas et des artefacts.

Pour avoir été Séminariste de 1952 à 1960, le souvenir de cette époque demeure toujours importante et vive à ma mémoire, autant par la formation académique qu'on y a reçue que par les connaissances inculquées, en arts, culture et sports, sans oublier comme la discipline, la responsabilité, l'amitié (ma promotion a terminé avec 53 élèves, en philo 11, et on se voit encore), le respect des autres et la rencontre avec des professeurs, dont on ne peut que se souvenir avec émotion, guides importants au début de notre vie adultes.

En visitant cette exposition, en fin de montages, cette semaine, grâce à la collaboration du Musée régional, j'ai revécu des moments importants. Qui ont orienté ma vie personnelle comme professionnelle.

Une visite à faire, au Musée régional.

La bulle papale annonçant à Mgr Langevin, évêque de Rimouski, la création du Séminaire, en 1863. (Photo: Laurent Leblond)

La bulle papale annonçant à Mgr Langevin, évêque de Rimouski, la création du Séminaire, en 1863. (Photo: Laurent Leblond)

La redinguote et la soutane, costumes du Séminaire pendant plus de 100 ans. (Photo: Laurent Leblond)

La redinguote et la soutane, costumes du Séminaire pendant plus de 100 ans. (Photo: Laurent Leblond)

Les publications étudiantes du Séminaire, dont « La Vie écolière ». (Photo: Laurent Leblond)

Les publications étudiantes du Séminaire, dont « La Vie écolière ». (Photo: Laurent Leblond)

Un des dortoirs. (Photo: Laurent Leblond)

Un des dortoirs. (Photo: Laurent Leblond)

L'orchestre Saint-Charles, en 1953-1954, dirigée par l'abbé Antoine Perreault (à l'avant). (Photo: Laurent Leblond)

L'orchestre Saint-Charles, en 1953-1954, dirigée par l'abbé Antoine Perreault (à l'avant). (Photo: Laurent Leblond)

Les photos illustrant les édifices du Séminaire depuis sa création, en 1863. (Photo: Laurent Leblond)

Les photos illustrant les édifices du Séminaire depuis sa création, en 1863. (Photo: Laurent Leblond)

Commenter cet article

À propos

Arts et spectacles à Rimouski, Québec, Canada; cinéma et télé